|
Frais de port offert à partir de 300 €

Vignoble Kennel

 10,70 18,00

AOP CÔTES DE PROVENCE ROSÉ – IGP VAR
En conversion biologique – Vin nature

Charles-Martin Kennel acquit en 1932 le domaine de Saint-Pierre-les-Baux. A l’origine, un prieuré de la confrérie des moines de Saint-Victor de Marseille y était édifié. Devenu bien national à la Révolution, il fut racheté par le marquis Dedons de Pierrefeu qui possédait de grandes terres agricoles. Lorsque Charles Kennel l’achète à la dernière fille du marquis, les vignes sont mangées par les herbes folles, les bâtiments sont à l’abandon. Charles-Martin se met alors à le reconstruire. Les premières plantations datent de 1936 et ont donné encore il y a quelques millésimes d’excellentes cuvées de rouge.
Noël KENNEL, l’aîné de ses fils poursuivait des études de génie mécanique lors que la guerre éclata. Tous les plans furent changés, particulièrement lorsqu’il fallu partir aux chantiers de jeunesse en 1941. A son retour, travaillant sur la Londe, il rencontra Jeannette et fonda un foyer en 1943. A la libération, il n’était plus possible de reprendre les études d’ingénieur, il décida d’apprendre à travailler la vigne dans un magnifique domaine londais : le Clos Mireille de la famille Ott. En 1951, Noël et Jeannette décident avec l’accord familial de quitter La Londe et de s’installer à Pierrefeu pour jouer leur chance en se mettant à leur compte. C’est la Naissance du VIGNOBLE KENNEL. Durant les 3 premières années, la vinification part dans des bonbonnes livrées en carrioles sur les Alpes-Maritimes comme vin de bistrots. Tout doucement, l’idée de faire sa propre marque se concrétise et la première bouteille sort en 1954.
Au début des années 90, Charles Kennel prit la direction de l’entreprise dans laquelle il travaillait depuis toujours. Jeannette et Noël se retirèrent pour une retraite nécessaire. Dès lors, avec sa femme, Charles commença la transformation indispensable des équipements en caves pour vinifier des rosés plus actuels, notamment grâce au contrôle des températures, à la séparation des éléments verts et des pressurages sous pression contrôlée.
Il se mit également en quête de terres AOC pour atteindre une taille critique, pour une société de son temps des années 90 – 2000.
Charles à présent en retraite, Julien son fils a repris la direction de l’entreprise familiale pour l’emmener dans son temps tout en gardant la tradition des gestes et des vinifications.

 18,00
 10,70
 10,70

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vignoble Kennel”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *